T KI Logo T KI
Infos
Informations sur la campagne C'est quoi, tki ? tki derrière ton pseudo? tki pour laisser faire? tki pour mater? Autour de ces trois slogans s'articule tki (wer bisch en allemand), campagne de prévention visant à sensibiliser le public aux dérives liées à l'utilisation des moyens de communication modernes. Si cette campagne est en priorité destinée aux 12-18 ans, elle concerne chacun d'entre nous. Nouer des contacts est désormais aisé mais peut également vite déboucher sur des situations dramatiques dont on ne mesure pas toujours les conséquences.
La campagne a entièrement été réalisée dans les deux langues.
Qui est derrière tki ? Les affaires de Bulle et de Schmitten l'ont révélé : le canton de Fribourg n'est pas épargné par ces cas choquants d'infractions contre l'intégrité sexuelle, commises parfois en bande. La Police cantonale fribourgeoise se devait de réagir. C'est en partenariat avec le GRIMABU (Groupe interprofessionnel fribourgeois de prévention contre la maltraitance et les abus sexuels sur les enfants) et la DICS (Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport), qu'elle a mis sur pied cette opération de sensibilisation. La Police s'est ensuite adjoint le précieux concours de spécialistes: l'Ecole d'ingénieurs de Fribourg pour le site internet, Victor Ramalho, de Plurial Method&Vision, pour le graphisme, et Isabelle Dufour, journaliste indépendante, pour la réalisation des trois clips de la campagne.
tki, combien ça coûte? La campagne de base (Foire de Fribourg, site Internet, réalisation des clips, édition des cartes) a été financée par la Police cantonale fribourgeoise et le GRIMABU. De son côté, le Conseil d'Etat a octroyé CHF 100'000.- du fonds de lutte contre la toxicomanie à cette campagne, ce qui permettra à celle-ci de se développer dans les mois à venir, en priorité dans les cycles d'orientation (ou si l'on veut élargir) dans les écoles fréquentées par nos jeunes étudiants et apprentis.
Pourquoi tki ? tki, représente le raccourci sms de «qui es-tu». Car chacun devrait se poser quelques questions: qui es-tu pour filmer un acte d'ordre sexuel, pour photographier une scène de violence ou, encore, pour regarder des images soit disant virtuelles derrière lesquelles se cache un enfant abusé ou violenté? Les parents sont-ils suffisamment attentifs lorsque leurs ados surfent sur le net? Qui se cache derrière un pseudo dans les forums de discussion et les chats ? Qui sont ces victimes qui pourraient parler de leur situation et sortir de leur isolement ? Beaucoup d'interrogations et autant de réponses qui figurent dans cette campagne.
Le logo tki Créé par Victor Ramalho, le logo symbolise un coeur qui pleure au sein d'un arobase inversé.
Lancement de tki Une action de «street marketing» a été effectuée deux jours avant le lancement officiel à la Foire de Fribourg. Vêtus d'un tee-shirt tki - Wer bisch du - et d'un masque, une vingtaine d'aspirants de l'Ecole de police 2007, accompagnés d'inspecteurs des brigades concernées, ont distribué, dans les cours des CO et dans la rue, des cartes portant le slogan de la campagne, afin d'inciter tout un chacun, mais particulièrement les jeunes à consulter ce site www.t-ki.ch, www.wer-bisch.ch. Les aspirants avaient le visage couvert pour symboliser l'anonymat des relations sur internet: on ne sait jamais vraiment qui se cache derrière un pseudo.
tki à la Foire de Fribourg La campagne est présente à la Foire de Fribourg, qui se tient du 28 septembre au 7 octobre 2007 à Forum Fribourg. Dans un décor sobre et élégant, mais au design moderne et « technologique », le public est cordialement invité à venir partager ses expériences de parents ou d'adolescents sur le monde d'internet. Le stand a été réalisé par Christian Barras, de la maison CESA, à Bulle.

La rapidité et la facilité de diffusion d'une information sur le web seront les thèmes principaux de l'exposition. Les moyens techniques pour y parvenir y seront exposés et des explications seront données par des spécialistes de la Police cantonale, du GRIMABU et de la DICS. Les visiteurs pourront gagner deux consoles Wii en participant à un concours organisé sur place. La remise des prix aura lieu le dimanche 7 octobre, à 17 h, sur le stand de la Foire de Fribourg, en présence de la Présidente du Conseil d'Etat, Mme Isabelle Chassot, Directrice de l'Instruction publique, de la culture et du sport, et du commandant de la Police cantonale M. Pierre Nidegger ainsi que d'un représentant du GRIMABU.
tki: la suite Les responsables de cette campagne attendent que cette sensibilisation ne s'arrête pas à la Foire de Fribourg, mais qu'elle offre, aux jeunes et aux écoles, la possibilité de pouvoir y réfléchir. Durant l'année scolaire 2007-2008, le chargé de la prévention de la Police cantonale traitera ces thèmes de manière plus ciblée lors de ses visites dans les classes de 1ère année des CO. Bien évidemment, toute école ou toute classe intéressée pourra, sous la responsabilité d'adultes, décider d'un projet de travail sur ce sujet, faisant l'objet d'un événement en fin d'année. Une partie du matériel exposé lors de la Foire de Fribourg sera mis d'ailleurs à disposition des écoles intéressées.